Lovesick : ma série doudou

Le saviez-vous ? Il n’y a que les britanniques pour réussir à faire une série de comédie romantique qui tourne autour de la chlamydia.

De quoi parle Lovesick ? 

Dylan apprend qu’il est atteint de la Chlamydia, une maladie infectieuse qui se transmet sexuellement. Le jeune homme est alors contraint de revoir ses ex-petites amies afin d’éclaircir sa situation…

Diffusé sur Netflix, 3 saisons pour le moment.

dylan-scrotal-recall

Qui n’aime pas les comédies britanniques ? 

Je ne sais plus exactement dans quelle circonstances j’ai découvert Lovesick il y a trois ans. Mais je me souviens que j’avais bingé la première saison et que j’avais désespérément attendu la suite.

Il y a dans les comédie britanniques un petit quelque chose qu’on ne trouve pas ailleurs. Un humour particulier, une réalisation propre, des choix de casting qui font que les comédies britanniques ont un charme unique. Lovesick a le même charme qu’un film culte comme « Quatre mariages et un enterrement », c’est un concentré de bonne humeur et une dose de romantisme (oui même si on parle de chlamydia) et ce qu’il faut pour nous rendre rapidement accro. Et si vous n’êtes toujours pas convaincu, pensez au nombre de séries britanniques de qualité (Skins, Misfits, Sherlock, etc.)

Et puis, une série qui s’appelle Scrotal Recall dans sa version originale peut-elle vraiment être mauvaise ?

Lovesick

Qui a filé la chlamydia ? 

Lovesick suit le parcours de Dylan, un jeune homme un peu lâche qui n’a jamais pensé à se faire dépister et qui se retrouve à devoir appeler toutes ces ex pour les prévenir qu’elles ont potentiellement la chlamydia (ne soyez pas comme Dylan, protégez-vous !). Dylan vit avec ses deux meilleurs amis, Luke et Evie. La série oscille entre le quotidien de nos trois héros mais aussi les souvenirs liés aux ex de Dylan. Une narration entre passé et présent qui donne de la profondeur au récit et qui permet un développement de l’histoire vraiment prenant. On parle d’amitié, de relations amoureuses, mais aussi de toutes les incertitudes qui nous habitent quand on commence à être adulte. Lovesick est une série moderne qui parlera à tout le monde.

Je regarde Lovesick avec le même plaisir que celui de me rouler dans un plaid le soir en rentrant du boulot. Le casting est parfait, j’ai un petit faible pour Antonia Thomas qui crevait déjà l’écran dans Misfits et qui me bouleverse ici. Quand je regarde Lovesick, je me sens comme une ado qui attend le dénouement heureux. Je ne suis pas une grande romantique mais j’adore cette série, elle est réconfortante et marrante et je sais que quand une nouvelle saison arrive sur Netflix, je vais passer un très bon moment.

Lovesick se compose à l’heure actuelle de trois saisons, de huit épisodes. Ces derniers durent une demie-heure à peine, le binge-watching est donc de mise car il est vraiment difficile de lâcher une saison en cours de route. Si la troisième saison forme une certaine conclusion, on peut toujours espérer qu’une quatrième soit confirmée dans les semaines ou les mois à venir. Je ne suis pas encore prête à dire au revoir à Dylan, Luke et Evie.

Et vous ? Avez-vous déjà vu Lovesick ? 

Sans-titre---1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s